Défiscalisation immobilière, comment y avoir droit ? Défiscalisation immobilière, comment y avoir droit ?
Dans le but d’inciter les populations à investir dans le secteur immobilier, pour la construction de logements neufs ou la réhabilitation de logements anciens,... Défiscalisation immobilière, comment y avoir droit ?

Dans le but d’inciter les populations à investir dans le secteur immobilier, pour la construction de logements neufs ou la réhabilitation de logements anciens, l’État a opté pour la défiscalisation immobilière. Elle est un mécanisme consistant à investir et à récupérer une partie de cet investissement sous forme de réduction d’impôt. Envie d’un peu plus d’éclaircissement sur la défiscalisation, et comment y avoir droit ? Voici un guide à cet effet.

Qu’est-ce que la défiscalisation immobilière ?

La défiscalisation immobilière est un concept qui consiste à investir dans le secteur immobilier. Par la suite, vous récupérez une partie de ce financement sous forme de réduction d’impôt. Cet avantage fiscal accordé par l’État donne la possibilité d’abaisser votre montant d’impôt sur le revenu pendant une période prédéterminée selon la solution choisie. Le domaine immobilier est devenu de ce fait, le secteur de placement préféré des Français. De plus, l’intérêt fiscal qui lui est lié est très attractif. Par ailleurs, les investisseurs immobiliers disposent d’un large choix de solutions de placement.

A lire aussi : Taxe d’habitation, comment est-elle calculée ?

Les avantages de la défiscalisation ?

Tout d’abord, il faut rappeler qu’en investissant dans l’immobilier, vous créez une source de revenu très sûr pour augmenter votre capacité financière. Vous faites également un bien fou à la communauté qui n’aura plus forcément à investir pour construire des logements neufs. Finalement, vous investissez à la place de l’État et vous êtes gratifié par une défiscalisation. Ce qui vous permet de bénéficier des avantages tels que :

  • La réduction des taxes d’impôt ;
  • L’indépendance financière ;
  • La mise en place d’un patrimoine via une épargne immobilière.

Comment bénéficier de la défiscalisation ?

Pour bénéficier de la défiscalisation, il faut résider en France et être imposable. De plus, elle s’applique aux personnes âgées de moins de 55 ans, mais il n’y a pas de limite d’âge si vous disposez d’une résidence principale.

A lire aussi : La taxe foncière à Rennes

Plusieurs lois sont mises en œuvre par l’état pour assurer l’effectivité de la défiscalisation immobilière

Mise en place par l’état, la loi Pinel s’adressant à ceux qui désirent investir dans le neuf est un dispositif de défiscalisation immobilière très intéressant. Il permet de récupérer de 12 à 21% des bénéfices que vous pouvez tirer de la location d’un logement, en considérant la période pendant laquelle vous vous engagez à le mettre sur le marché locatif.

Le dispositif Censi Bouvard, idéal pour vous qui souhaitez investir dans la pierre sans vous congestionner des contraintes qui incombent naturellement aux loueurs d’un logement. Il permet des abattements fiscaux de 11% par an sur les revenus tirés de la location d’un bien meublé dans une résidence de service.

La loi Girardin s’adresse quant à elle à ceux qui souhaitent investir dans un bien en outre-mer. La principale différence est que la période prévue pour ce dispositif de défiscalisation immobilière est plus courte, puisque vous ne pourrez en bénéficier que pendant 5 années consécutives.

En résumé, la défiscalisation immobilière présente un avantage économique à l’investisseur. Il faut respecter les conditions d’éligibilité pour en bénéficier.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!