FCPI : Guide pour débutants

FCPI : Guide pour débutants

Vous avez besoin de réduire votre impôt sur le revenu ? Il existe aujourd’hui de nombreux produits de défiscalisation parmi lesquels figure le FCPI. Qu’est-ce que le FCPI ? Quels sont les avantages et les inconvénients d’un tel placement collectif ? Comment choisir un FCPI et y souscrire ? Le point dans ce guide pour débutants.

FCPI : un organisme de placement collectif

Acronyme de fonds communs de placement dans l’innovation, le FCPI est un organisme de placement collectif créé en 1997 par la loi des finances. Ces fonds d’investissement sont gérés par des sociétés de gestion agréées par l’Autorité des Marchés Financiers.

A découvrir également : Comment mettre la pression à un notaire ?

Un FCPI est un sous-produit des Fonds Communs de Placement à Risques (FCPR). Un investissement dans un FCPI correspond à un placement dans un fond dont 70% des actifs sont investis directement dans les entreprises innovantes. Ces dernières peuvent être non cotées ou cotées sur un marché réglementé en phase d’introduction en Bourse.

FCPI : avantages et inconvénients d’un placement

Les fonds communs de placement dans l’innovation, comme tout investissement, présentent des avantages et des risques. Vous devez en tenir compte avant de vous engager dans un tel placement.

A lire aussi : Quelles aides fiscales pour l’immobilier ancien ?

Les avantages d’un FCPI sont d’ordre fiscal et financier. Lorsque vous faites un investissement en FCPI, vous bénéficiez d’une réduction d’impôt sur le revenu ainsi que d’une exonération d’impôt sur les plus-values. Un excellent moyen pour défiscaliser votre patrimoine.

Un investissement en FCPI, lorsqu’il est bien choisi, est également un moyen de diversifier vos revenus. Il faut savoir qu’un investissement dans un fond d’entreprises est moins risqué qu’un placement dans une seule entreprise.

En ce qui concerne les inconvénients d’un FCPI, il y a le risque d’illiquidité (les parts de FCPI sont bloquées durant 5 ans au moins) et celui de perte en capital. Aussi, les frais de gestion d’un FCPI sont généralement plus élevés que ceux d’autres produits financiers.

FCPI Guide pour débutants

Investissement dans un FCPI : comment procéder ?

Investir dans un FCPI nécessite le suivi d’un procédé assez précis. En effet, vous devez avant tout, vous assurer d’avoir le profil idéal pour cet investissement dans l’innovation. Il faudra jouir d’une situation fiscale particulière. Les FCPI concernent en particulier, les personnes sujettes à l’impôt sur le revenu ou l’impôt sur la fortune immobilière.

Si vous avez le bon profil, vous devrez ensuite suivre les étapes ci-après pour souscrire à un FCPI :

  • Comparer les FCPI présents sur le marché ;
  • Rassembler les documents requis et les transmettre à la société de gestion ou à la plateforme de distribution ;
  • Faire un versement initial dont une partie donnera lieu à l’obtention des réductions fiscales ;
  • Recevoir ses parts de FCPI et un document attestant l’investissement réalisé.

Comment choisir un FCPI ?

Bien que vous ayez les bonnes informations sur les caractéristiques des FCPI, il est judicieux de faire preuve de vigilance lorsque vous voulez sauter le pas. Il y a des précautions à prendre lors du choix de votre fond commun de placement dans l’innovation.

Notamment, vous devez procéder à une mise en concurrence des différents fonds existants et à une analyse globale. Vous devez vous baser sur des critères tels que les performances, les facteurs de risque ainsi que les profils d’investisseur.

Vous pouvez suivre les actualités sur l’évolution des FCPI afin d’être informé sur les conjectures du marché. Faites appel à un cabinet spécialisé dans l’étude des fonds communs de placement. Celui-ci saura vous accompagner et vous aider à choisir la meilleure structure possible en FCPI.