Achat d’un logement avec travaux, bonne ou mauvaise idée

Pour votre prochaine acquisition immobilière, un bien avec travaux peut être une bonne affaire. À condition que cette dernière respecte un certain nombre de points (les règles, la maîtrise de possibilités de financement, etc.). En considérant tous ces points, l’achat d’un logement avec travaux peut-il être une bonne ou une mauvaise affaire ? Zoom sur la question.

Quelques avantages d’une acquisition avec travaux

Acheter un logement avec des travaux vous permet de bénéficier d’un certain nombre d’avantages non négligeables. D’abord, il faut noter l’aspect financier. À ce niveau, il y a une différence de prix très intéressant comparativement au coût d’achat d’un logement neuf. Mieux encore, vous pouvez vous offrir une belle marge après négociation.

A lire en complément : Immobilier : quel avenir pour les aides fiscales ?

Par ailleurs, vous avez la possibilité d’aménager le logement selon vos besoins, vos goûts pour qu’elle soit conforme aux tendances actuelles (si le bien est destiné à une location) ? De plus, vous pourrez baisser la facture en bénéficiant de certaines aides financières. En cas de revente de votre bien immobilier, vous avez l’occasion de réaliser une plus-value significative. Si vous voulez réaliser une bonne affaire, il est préférable que vous effectuez en amont une estimation du montant des travaux. C’est un point crucial.

Comment réussir une bonne acquisition ?

Comme vous l’aurez sûrement deviné, acheter un logement avec travaux est tout sauf une mince affaire. Vous devez donc être méticuleux sur chaque point. Si vous êtes très intéressé par un logement ? Inutile de se précipiter. Prenez le temps qu’il vous faudra pour passer en revue ces points ci-dessous.

A lire également : Que couvre l’assurance prêt immobilier ?

Faite une analyse des diagnostics immobiliers : ces diagnostics vous fourniront de précieuses informations sur le logement concerné. Cela dit, il serait plus approprié de faire appel à un diagnostiqueur pour vous accompagner dans cette analyse. Il sera à même de dissiper vos doutes sur certains points.

Une évaluation de la densité de travaux à réaliser : c’est un point très important. Vous devez avoir un devis estimatif pour avoir une idée du montant de ces travaux. Cette estimation se base sur un certain nombre de critères liés au logement concerné.

L’anticipation de la durée des travaux :la durée entre l’estimation du devis et la livraison du chantier peut être de plusieurs mois. Du coup, vous devez prendre en compte ce délai pour fixer la date de votre aménagement ou celle de vos futurs locataires. Prévoir une marge en cas d’imprévu serait aussi prudent.

Utiliser des matériaux et des équipements de bonne qualité : comme si est souvent le cas, on est tenté de rogner sur la qualité des matériaux et équipements dans l’espoir de réaliser un peu d’économie. Serrer le cordon de la bourse dans cette situation n’est pas une bonne idée. Sur le long terme, cela peut engendrer de grands dégâts.

Ceci dit, il est préférable que vous choisissiez des matériaux de bon rapport qualité-prix. Vous pouvez aussi opter pour les hauts de gammes ou d’entrée de gamme. Toujours est-il que l’utilisation des matériaux de mauvaise qualité peut causer des dysfonctionnements ou des sinistres.