Achat d’un logement avec travaux, bonne ou mauvaise idée

Achat d’un logement avec travaux, bonne ou mauvaise idée

Pour votre prochaine acquisition immobilière, un bien avec travaux peut être une bonne affaire. À condition que cette dernière respecte un certain nombre de points (les règles, la maîtrise de possibilités de financement, etc.). En considérant tous ces points, l’achat d’un logement avec travaux peut-il être une bonne ou une mauvaise affaire ? Zoom sur la question.

Quelques avantages d’une acquisition avec travaux

Acheter un logement avec des travaux vous permet de bénéficier d’un certain nombre d’avantages non négligeables. D’abord, il faut noter l’aspect financier. À ce niveau, il y a une différence de prix très intéressant comparativement au coût d’achat d’un logement neuf. Mieux encore, vous pouvez vous offrir une belle marge après négociation.

Lire également : Pourquoi solliciter un devis pour la pose de carrelage extérieur ?

Par ailleurs, vous avez la possibilité d’aménager le logement selon vos besoins, vos goûts pour qu’elle soit conforme aux tendances actuelles (si le bien est destiné à une location) ? De plus, vous pourrez baisser la facture en bénéficiant de certaines aides financières. En cas de revente de votre bien immobilier, vous avez l’occasion de réaliser une plus-value significative. Si vous voulez réaliser une bonne affaire, il est préférable que vous effectuez en amont une estimation du montant des travaux. C’est un point crucial.

Comment réussir une bonne acquisition ?

Comme vous l’aurez sûrement deviné, acheter un logement avec travaux est tout sauf une mince affaire. Vous devez donc être méticuleux sur chaque point. Si vous êtes très intéressé par un logement ? Inutile de se précipiter. Prenez le temps qu’il vous faudra pour passer en revue ces points ci-dessous.

A voir aussi : Comment rénover sa maison : les étapes à suivre ?

Faite une analyse des diagnostics immobiliers : ces diagnostics vous fourniront de précieuses informations sur le logement concerné. Cela dit, il serait plus approprié de faire appel à un diagnostiqueur pour vous accompagner dans cette analyse. Il sera à même de dissiper vos doutes sur certains points.

Une évaluation de la densité de travaux à réaliser : c’est un point très important. Vous devez avoir un devis estimatif pour avoir une idée du montant de ces travaux. Cette estimation se base sur un certain nombre de critères liés au logement concerné.

L’anticipation de la durée des travaux :la durée entre l’estimation du devis et la livraison du chantier peut être de plusieurs mois. Du coup, vous devez prendre en compte ce délai pour fixer la date de votre aménagement ou celle de vos futurs locataires. Prévoir une marge en cas d’imprévu serait aussi prudent.

Utiliser des matériaux et des équipements de bonne qualité : comme si est souvent le cas, on est tenté de rogner sur la qualité des matériaux et équipements dans l’espoir de réaliser un peu d’économie. Serrer le cordon de la bourse dans cette situation n’est pas une bonne idée. Sur le long terme, cela peut engendrer de grands dégâts.

Ceci dit, il est préférable que vous choisissiez des matériaux de bon rapport qualité-prix. Vous pouvez aussi opter pour les hauts de gammes ou d’entrée de gamme. Toujours est-il que l’utilisation des matériaux de mauvaise qualité peut causer des dysfonctionnements ou des sinistres.

 

Les risques à prendre en compte avant de se lancer dans un achat avec travaux

Bien qu’un achat avec travaux puisse être avantageux, il ne faut pas oublier les risques qui y sont associés. Si vous considérez sérieusement cette option, vous devez absolument prendre en compte ces différents points.

Le risque budgétaire : comme mentionné précédemment, l’achat d’un logement avec travaux peut coûter cher. Vous devez donc avoir une idée claire et précise du budget total à prévoir pour la réalisation des travaux avant de débuter quoi que ce soit. Pensez à bien prévoir un surplus pour pallier aux éventuels imprévus qui peuvent survenir durant le chantier.

Les risques liés à l’ampleur des travaux : selon la densité des travaux à effectuer dans votre futur logement, cela peut impacter sur sa valeur immobilière ou locative. Vous pouvez ainsi être amené à vendre votre bien immobilier moins cher que son prix d’acquisition initial si les travaux ne répondent pas aux attentes du marché immobilier local.

Le délai supplémentaire imposé par les formalités administratives : sachez que certaines démarches administratives prendront plus longtemps en cas de demande de permis de construire ou permis d’aménager avant le démarrage réel des travaux. Pensez à bien vous fier à des professionnels reconnus dans ce domaine afin d’éviter toute malfaçon et retard qui peut causer un surcoût non négligeable. (Token rare : prestataire)

Le risque lié aux imprévus : pensez à bien prévoir un budget conséquent pour les imprévus susceptibles d’apparaître durant la réalisation des travaux. Effectivement, ces derniers peuvent alourdir votre facture finale et compliquer inutilement votre projet immobilier.

Avant de se lancer dans un achat avec travaux, pensez à bien analyser les différents risques associés. Une analyse approfondie doit être faite avant de s’engager définitivement dans cette option alléchante mais pas sans danger. (Tokens rares : analyser, engagement)

Les erreurs à éviter pour ne pas regretter son acquisition avec travaux

Pour éviter de regretter votre acquisition avec travaux, vous devez savoir quelles sont les erreurs à ne pas commettre. Voici quelques conseils pour vous aider.

La première erreur à éviter est de se lancer dans des travaux sans planifier en amont. Avant d’acheter un logement nécessitant des rénovations, vous devez bien définir vos besoins et votre budget. Il faut aussi prévoir une marge pour les imprévus qui peuvent survenir pendant le chantier. Ne vous lancez surtout pas avant d’avoir tout planifié, cela pourrait impacter négativement la qualité du travail réalisé.

La deuxième erreur courante est de confier les travaux à des prestataires peu qualifiés. Pour que le résultat soit satisfaisant et pérenne, il faut absolument privilégier des professionnels reconnus dans leur domaine respectif. Ne tentez pas l’expérience du « do it yourself » si vous n’en avez jamais eu l’habitude auparavant.

La troisième erreur à éviter concerne la comparaison entre plusieurs devis proposés par différents prestataires ou artisans sélectionnés selon leurs compétences spécifiques. Effectivement, comparer uniquement sur la variable coût risque beaucoup plus cher au final, car cela ne prend aucun compte ni précision portant sur les matériaux utilisés, la durée nécessaire pour effectuer chaque action ainsi que les garanties mises en place par chacun.

Réaliser soi-même certains aspects apparaît souvent comme étant économique mais peut engendrer plus de problèmes. Effectivement, même si certaines tâches comme la peinture peuvent paraître simples à réaliser par soi-même, vous devez vous souvenir que cela peut prendre beaucoup plus longtemps pour un résultat souvent moindre. N’hésitez donc pas à faire appel à des professionnels dans le domaine.

Évitez les travaux qui ne sont pas conformes aux réglementations locales. Sachez que chaque région a ses propres règles et normatives en matière d’urbanisme et d’aménagement intérieur. Il est donc nécessaire de bien se renseigner sur ces dernières avant de démarrer tout projet immobilier.

Acheter un logement avec travaux peut être une excellente opportunité, mais cela nécessite une planification rigoureuse ainsi qu’un suivi attentif durant la phase de travaux. Évitez les erreurs courantes et n’hésitez pas à demander l’aide et les conseils d’experts afin d’éviter toute déconvenue. (Tokens rares : pérenne, variable)