Investir dans l’immobilier à paris, est-ce toujours rentable ?

Investir dans l’immobilier à paris, est-ce toujours rentable ?

S’il y a un secteur d’investissement qui garantit des retours plus au moins juteux, c’est bien l’immobilier locatif. Pour en profiter, votre bien devra être bien situé. En effet, sa rentabilité dépend étroitement à son emplacement. Plus il sera bien situé et mieux ça sera. La ville de Paris est idéale pour ce type d’investissement.

Investir dans l’immobilier à paris, où en est-on concrètement ?

Investir dans la pierre est connu de tous comme étant une valeur refuge. Mieux encore, les taux de prêt immobilier sont très attrayants, et ce grâce aux dispositifs qui réduisent les taux d’imposition. Même si ces critères sont favorables à un investissement, d’autres devront être prises en compte.

A lire également : Les clés d'une stratégie d'investissement immobilier réussie

En effet, nombreux sont les investisseurs qui préfèrent s’abstenir d’un investissement en périodes d’incertitudes économiques. Du coup, les ménages optent pour la location. Devenir propriétaire n’est plus dans l’équation. Ce n’est pas une nouvelle situation. Déjà au début des années 90, la situation était similaire dans l’immobilier à Paris. Les opérations d’investissement actuelles sont véritablement touchées par la diminution du nombre d’investisseurs.

Selon une étude réalisée par le syndicat de la Fnaim (Fédération nationale de l’immobilier), à Paris la rentabilité brute moyenne d’un appartement est de 3,9 %. En province, elle atteint 4,9 %. À Limoge par contre, on observe un pic de 7,5 %. Ces différents chiffres traduisent l’état de l’immobilier locatif à Paris dans l’année 2014.

A lire en complément : 5 critères importants à considérer lorsqu’on veut acheter un appartement

Dans quels quartiers faut-il investir dans la ville de Paris ?

La rentabilité d’un investissement locative dans la ville de Paris n’est plus à présenter. La grande question est : dans quel quartier faut-il investir ?

Pour avoir un bon retour sur un investissement locatif, les quartiers en plein développement sont plus adaptés. Si le taux brut de rentabilité à Paris varie de 2 à 4 %, pour les biens de forte valeur, ce taux tend à diminuer pour ce type d’emplacement. Par conséquent, la rentabilité est plus faible dans les quartiers huppés de la ville.

Montorgueil est un quartier idéal pour un tel investissement. Nous vous recommandons ce quartier pour diverses raisons. Primo, il dispose de toutes les commodités nécessaires pour ses habitants. Puis secundo, il abrite de très charmantes rues piétonnes. Implanté entre les Halles et l’église Saint-Eustache, il est à proximité de la gare et la station Velid.

En dehors de ce quartier, l’Horloge du 3e arrondissement est aussi un excellent emplacement. Ce quartier bénéficie d’un espace totalement privé. Il échappe donc aux normes applicables aux voies publiques. Cela dit, il revient aux propriétaires d’assurer l’entretien logements et voies.

La banlieue parisienne est également un emplacement de choix pour un investissement locatif. Non seulement les prix de l’immobilier sont attractifs, mais les moyens de transport vers Paris sont plus accessibles.

Pour réaliser un bon investissement locatif à Paris, il est important de bien choisir le bien. Avoir le bon emplacement. Ces deux facteurs doivent rimer. N’oubliez pas de prendre en compte la proximité du bien par rapport aux écoles et aux commodités quotidiennes.

La défiscalisation immobilière à Paris

Nous avons vu qu’il était possible d’investir dans l’immobilier à Paris mais pour cela il faut prendre connaissance de ce qu’est la défiscalisation immobilière. C’est le fait d’investir afin de récupérer une partie de cet investissement sous la forme d’une réduction d’impôt. Vous allez donc avoir la possibilité de payer moins d’impôts sur le revenu durant une période déterminée, mais qui varie le dispositif que vous avez choisi. Cela fait partie des placements préférés des Français, puisqu’ils considèrent que c’est l’un des plus fiables. Ce sont surtout des placements très attractifs pour les investisseurs qui disposent d’un choix de mécanismes de placement sur le long terme.

Les différents types de défiscalisation

Il existe plusieurs types de défiscalisation qui dépendent de différentes lois d’incitation fiscale qui ont pu concevoir divers dispositifs. Il y a d’abord la loi pinel à Paris, qui va vous faire bénéficier d’une économie d’impôts de 12%, 18% ou 21% du montant que vous avez investie, si vous conservez ou louez le bien pendant respectivement 6 ans, 9 ans ou 12 ans. Cependant, vous devez savoir, que pour cela, l’immeuble doit être la résidence principale du locataire. Ensuite, il y a le dispositif Denormandie qui concerne la rénovation et la réhabilitation de logement en centre-ville, l’investisseur doit donc respecter certaines conditions, cependant, il faut bien prendre conscience que l’investissement porte sur l’acquisition d’un bien ancien assorti de travaux devant représenter un minimum de 25% du montant de l’investissement global. Vous pourrez alors bénéficier de la même réduction d’impôt que la loi Pinel : 2%, 18% ou 21% du montant qui a été investi, si vous conservez et louez le bien pendant 6 ans, 9 ans ou 12 ans. Il y a ensuite la loi Malraux et la loi Monuments Historiques qui fait en sorte que vous investissiez afin de préserver et remettre en état les centres-villes historiques. Ce qui va vous permettre de bénéficier d’une réduction d’impôts à hauteur de 30% ou 22% en fonction de leur situation géographique ainsi que du montant des travaux qui sont nécessaire à la réparation du bien. Et enfin, il y a la loi Cosse, qui vient permettre aux propriétaires qui louent leur bien à un loyer modéré, de bénéficier d’une déduction forfaitaire de leurs revenus fonciers de façon proportionnellement inversée. En effet, plus le loyer est faible, plus la déductible sera importante.

Les programmes de défiscalisation connus de Paris

Il y a plusieurs programmes de défiscalisations qui se trouvent à Paris et qui sont plutôt très connus. En effet, il y a 146 Versailles qui se trouve dans le 16ème arrondissement de Paris, il y a aussi la Villa Charone qui se situe dans le 20ème arrondissement de Paris. Vous allez pouvoir trouver les Terasses de Charonne se situant quant à lui dans le 11ème arrondissement, toujours de Paris. Et enfin, il y a Envy et la Villa Bianca, mais vous pouvez en trouver bien d’autres dans le 12ème, dans le 13ème et le 19ème arrondissement.

Les avantages et inconvénients de l’investissement immobilier locatif à Paris

Comme tout investissement, l’immobilier locatif à Paris présente à la fois des avantages et des inconvénients. Les avantages sont nombreux :

• La demande locative est forte dans la capitale française, ce qui garantit un taux d’occupation élevé.
• Les loyers pratiqués à Paris sont aussi très attractifs pour les investisseurs immobiliers, offrant ainsi une rentabilité intéressante.
• L’investissement immobilier constitue une valeur sûre et durable sur le long terme. Le marché de l’immobilier parisien reste stable malgré des fluctuations économiques.

Il existe aussi quelques inconvénients qu’il faut bien prendre en considération avant de se lancer :

• Le prix du mètre carré à Paris est extrêmement élevé par rapport aux autres villes françaises. Les investissements immobiliers demandent donc un budget conséquent pouvant limiter votre capacité d’achat ou même vos possibilités de financement si vous n’y êtes pas préparé.
• L’évolution réglementaire peut s’avérer contraignante avec des règles strictes concernant les diagnostics obligatoires lors du changement de locataire ou encore ceux liés à la mise en place du dispositif Pinel pour bénéficier d’une défiscalisation intéressante mais conditionnée par certaines exigences légales…
• Gérer soi-même son bien immobilier peut être chronophage et nécessiter beaucoup d’énergie surtout si vous décidez ensuite que cela ne correspond finalement plus à vos envies ou vos compétences.

Pensez à bien étudier tous les aspects de l’investissement immobilier locatif à Paris avant de vous lancer. Il est recommandé de se faire accompagner par un professionnel pour vous aider dans votre décision, en tenant compte du marché actuel et des perspectives d’évolution à venir.

Les tendances du marché immobilier à Paris pour les années à venir

Maintenant que nous avons vu les avantages et les inconvénients de l’investissement immobilier locatif à Paris, il faut noter que durant le premier confinement lié à la COVID-19 et certainement dû aux incertitudes économiques générales ainsi qu’à des conditions sanitaires plus contraignantes pour réaliser des visites physiques, l’investissement immobilier avait connu un ralentissement. Aujourd’hui, on observe plutôt un regain d’intérêt pour ce type d’investissement, notamment depuis que beaucoup ont compris combien leur domicile pouvait être crucial dans cette période si particulière où ils ont passé autant de temps confinés chez eux.

Si vous souhaitez investir dans l’immobilier locatif à Paris, il faut bien choisir votre localisation. Les quartiers les plus prisés restent le Marais, Saint-Germain-des-Prés ou encore Montmartre, mais attention, ces zones sont très recherchées et donc souvent très chères également. D’autres secteurs moins connus, tels que la Petite ceinture (de Bonne Nouvelle aux Batignolles), ont la cote auprès des investisseurs pour leur potentiel de développement malgré une image un peu ‘fric’.

Investir dans l’immobilier locatif à Paris peut être rentable si vous prenez en compte tous les éléments qui peuvent influencer votre réussite, comme les tendances du marché immobilier ou encore le choix stratégique de votre emplacement. N’hésitez pas à bien vous informer et à demander conseil auprès d’un expert avant de prendre votre décision !