Fin de la pompe à chaleur à 1€ : quelles solutions alternatives ? Fin de la pompe à chaleur à 1€ : quelles solutions alternatives ?
Depuis le début de l’année 2021, le gouvernement français a lancé le programme MaPrimeRénov’ pour les propriétaires et les syndicats de copropriétaires. Ce programme... Fin de la pompe à chaleur à 1€ : quelles solutions alternatives ?

Depuis le début de l’année 2021, le gouvernement français a lancé le programme MaPrimeRénov’ pour les propriétaires et les syndicats de copropriétaires. Ce programme a pour objectif de modérer les dépenses énergétiques tout en soutenant le confort des habitants. Il implique une nouvelle manière de se chauffer et d’employer les pompes à chaleur.

Les avantages et les inconvénients de la pompe à chaleur

Solution souvent réservée aux foyers modestes ou très modestes, la pompe à chaleur est une alternative écologique prisée. Elle permet de remplacer des moyens de chauffage polluants, comme les chaudières au fioul. La pompe à chaleur, ou PAC, présente des avantages indéniables :

A découvrir également : Chasseur immobilier : pourquoi le contacter ?

  • Elle permet de chauffer, mais elle peut aussi refroidir l’air.
  • Elle peut combiner radiateur et chauffe-eau, pour les installations air/eau.
  • Elle aide à réduire la facture de chauffage.
  • Elle peut être contrôlée à distance.
  • Elle s’installe rapidement à l’aide d’un ouvrier RGE, reconnu garant de l’environnement.

Cela étant posé, la pompe à chaleur a quelques inconvénients à prendre en compte :

  • Victime de son succès, ce mode chauffage a vu son image se ternir à cause des arnaques en ligne.
  • Elle est une solution de chauffage parfois insuffisante en hiver. Un radiateur électrique d’appoint est souvent conseillé en complément.

Comment investir dans une pompe à chaleur

Un autre avantage de la pompe à chaleur, sur lequel il est bon d’insister, est la possibilité d’obtenir des aides financières pour l’installer. D’autres primes remplacent celle de la pompe à chaleur à 1€.

A lire en complément : Pourquoi faire le choix d'une terrasse sur plot ?

La prime la plus connue est la prime CEE, ou Certificats d’Économie d’Énergie. Elle est aussi nommée Primes Énergie. Elle est cumulable à MaPrimeRénov’ et le Coup de Pouce Chauffage. La Prime CEE peut être simulée sur le site même de l’organisation. Elle est reversée en fin de travaux.

L’éco prêt à taux zéro, ou éco-PTZ, permet également d’effectuer des travaux de rénovation énergétique, sans condition de ressources pour les bailleurs occupants. Il est nécessaire de présenter un devis d’une entreprise RGE pour l’installation d’une pompe à chaleur air-eau.

Les régions proposent parfois un soutien financier pour la rénovation énergétique. L’investissement d’une pompe à chaleur est donc un peu plus onéreux, mais reste avantageux à long terme.

Comment profiter de MaPrimeRénov et se chauffer correctement

Pour vérifier son éligibilité et demander une attribution d’aide, il suffit de transmettre ses devis sur le site de MaPrimeRénov. Suivant les revenus déclarés, il est possible d’obtenir une avance de frais pour régler les acomptes des travaux organisés par des entreprises RGE. Autrement, l’aide est versée à la fin des emménagements.

Ce dernier point de trésorerie demande d’effectuer des calculs complexes. C’est pourquoi, il existe des sites permettant de comparer les devis d’installation de pompe à chaleur en fonction des aides estimées ou encore des simulateurs d’aide, comme le site gouvernemental de Simul’aides, permettant d’y voir plus clair.

Enfin, si l’alternative de la pompe à chaleur ne convient pas à votre bien immobilier, il est possible d’opter pour d’autres méthodes de chauffage écologique, aussi éligibles à l’éco-PTZ.

    • La chaudière à granulés : un chauffage central à haut rendement énergétique avec une autonomie en bois d’un an. Cela demande cependant un espace de stockage important.
    • La chaudière gaz à condensation : un système de chauffage souvent plus économique que l’électricité, elle nécessite une installation complexe avec une cheminée tubée.
    • Le chauffe-eau thermodynamique : plus avantageux que le chauffe-eau électrique classique, il implique l’usage d’une énergie plus propre et renouvelable. Néanmoins, il fonctionne obligatoirement avec un peu d’électricité. Autre bémol, il doit être installé dans une pièce avec un volume et une température spécifique.