Comment obtenir un crédit immobilier avec travaux ?

Comment obtenir un crédit immobilier avec travaux ?

Pour réussir à financer facilement la rénovation de votre maison, vous pouvez intégrer le coût des travaux à effectuer dans le crédit immobilier. Le crédit immobilier avec travaux peut être très avantageux, mais il faut suivre certaines démarches pour en bénéficier. Voici nos conseils pour réussir à obtenir un crédit immobilier avec travaux.

Évaluez le coût des travaux de rénovation

Pour réussir à obtenir un prêt immobilier avec travaux, il faut au préalable évaluer le montant indispensable à la réalisation des travaux de rénovation. En effet, généralement, les établissements qui octroient les prêts ne font pas la distinction entre le montant des travaux et le crédit immobilier proprement dit. Néanmoins, si la banque est informée du coût de la rénovation, elle sera en mesure de distinguer le capital d’acquisition du bien du capital devant servir à le réhabiliter. Ainsi, l’établissement pourra vous prêter le montant exact dont vous avez besoin pour effectuer les travaux. Pour une bonne estimation du coût des travaux, il est conseillé de faire appel à un expert dans le domaine.

A lire en complément : Acheter une plaque en aluminium sur Internet, est-ce possible ?

Faire une demande de prêt immobilier

Une fois que vous avez déterminé le montant des travaux à réaliser sur votre futur logement, il faut faire une demande de prêt auprès d’un organisme de financement. Il est important de préciser dans votre dossier le montant du crédit que vous souhaitez obtenir ainsi que celui des travaux évalués. Vous avez aujourd’hui la possibilité de demander le crédit immobilier en ligne chez plusieurs établissements qui proposent des financements avec travaux. Ensuite, vous allez comparer les offres les plus intéressantes afin de choisir la meilleure offre. Il s’agit de l’offre qui a le taux d’intérêt le plus bas.

Prévoir le remboursement

Le crédit immobilier intégrant le montant des travaux à effectuer est certes très avantageux, mais il faut le rembourser avant de s’installer dans le logement. En effet, ce crédit immobilier étant sollicité pour une maison en chantier, l’acquéreur ne peut l’habiter qu’une fois la rénovation terminée. Ce qui implique qu’au fur et à mesure du déroulement des travaux, il faut payer les mensualités qui sont importantes du fait de l’inclusion du montant des travaux dans le crédit immobilier.

A découvrir également : Pourquoi solliciter un devis pour la pose de carrelage extérieur ?

Les différents types de prêts immobiliers avec travaux

Il existe 3 principales méthodes d’intégration des travaux de rénovation dans le prêt immobilier. Ainsi, vous avez le choix entre une ligne de crédit, deux lignes de crédit ou le différé global des mensualités. Dans le cas d’une ligne de crédit, vous obtenez un seul montant de crédit immobilier. Ce dernier englobe le capital d’acquisition du bien et le montant des travaux. Le taux d’endettement maximal est de 33 %. Pour la deuxième option, l’établissement octroie deux lignes de crédits distinctes : une pour l’achat de votre maison et la seconde pour la rénover. Enfin, dans le cas du différé global des mensualités, vous bénéficierez d’une seule ligne de crédit. La particularité de cette option est que vous allez rembourser le prêt à partir du moment où les travaux de rénovation sont achevés.

Pour obtenir votre crédit immobilier avec travaux, prenez en compte chacun de ces conseils.

Faire appel à un courtier en crédit immobilier

Si la démarche pour obtenir un crédit immobilier avec travaux vous semble complexe, il peut être judicieux de faire appel à un courtier en crédit immobilier. Ce professionnel du secteur financier est spécialisé dans l’accompagnement des particuliers dans leur recherche d’un financement adapté à leurs besoins et capacités financières.

Le courtier en crédit immobilier a pour mission de rechercher les meilleures offres sur le marché et négocie ensuite avec les établissements bancaires pour obtenir les conditions les plus avantageuses possibles. Il s’agit donc d’une solution idéale si vous souhaitez gagner du temps et économiser de l’argent.

Mais avant toute chose, assurez-vous que votre courtier dispose bien des compétences nécessaires pour traiter votre dossier. Vérifiez aussi qu’il soit bien inscrit auprès de l’ORIAS (Organisme pour le Registre des Intermédiaires en Assurance) qui supervise son activité. Cela garantira que ses pratiques sont conformes aux exigences légales et réglementaires.

Gardez à l’esprit que le recours à un courtier implique une commission qui sera prélevée sur le montant total emprunté lorsqu’il aura réussi sa mission. N’hésitez pas à demander une estimation précise des frais engagés dès la première rencontre afin d’éviter toute mauvaise surprise par la suite.

De manière générale, faire appel à un courtier peut être très bénéfique si vous ne connaissez pas parfaitement toutes les subtilités liées au monde bancaire ou si vous manquez simplement de temps pour vous consacrer pleinement à votre recherche de financement.

Les documents nécessaires pour obtenir un crédit immobilier avec travaux

Pour obtenir un crédit immobilier avec travaux, il est nécessaire de fournir plusieurs documents aux établissements bancaires. Ces documents permettront à la banque d’évaluer votre capacité financière à rembourser le prêt et de mesurer les risques liés à l’opération.

Voici les principaux documents à fournir pour constituer votre dossier de demande de crédit immobilier avec travaux :

• Les justificatifs de domicile : facture EDF, quittance de loyer ou avis d’imposition

• Les trois derniers bulletins de salaire : ils permettent à la banque d’évaluer vos revenus mensuels et leur régularité

• Votre contrat de travail en cours : il atteste que vous êtes bien employé(e) et dans quelle entreprise vous exercez cette activité professionnelle

• Vos relevés bancaires du dernier trimestre : ils permettent d’analyser le comportement financier du demandeur (dépenses, rentrées…)

• Le compromis ou la promesse unilatérale d’achat signée : c’est le document qui officialise l’accord entre acheteur et vendeur sur les conditions générales (prix, délais…) ainsi que sur les travaux envisagés.

En plus des pièces obligatoires mentionnées ci-dessus, certains organismes peuvent demander des garanties supplémentaires. Il s’agit, par exemple, d’une assurance emprunteur ou encore d’un cautionnement solidaire.

Vous devez prévoir un délai suffisant pour rassembler l’ensemble des documents demandés et constituer votre dossier avec soin. Effectivement, une demande bien préparée sera plus convaincante auprès des banques et vous permettra d’obtenir un financement dans les meilleures conditions.

N’hésitez pas à contacter votre établissement bancaire ou votre courtier en crédit immobilier pour obtenir davantage d’aide et de conseils sur la liste complète des documents requis pour obtenir un crédit immobilier avec travaux.