Comment financer un projet immobilier ? Comment financer un projet immobilier ?
Pour concrétiser un achat immobilier, il est nécessaire de construire au préalable un plan de financement. En fonction de la nature de votre projet,... Comment financer un projet immobilier ?

Pour concrétiser un achat immobilier, il est nécessaire de construire au préalable un plan de financement. En fonction de la nature de votre projet, différentes options qui s’offrent à vous. Comment financer un projet immobilier ? Un petit tour d’horizon sur la question pour vous donner une idée de quoi il est réellement question.

Calculer votre capacité d’emprunt : un pont crucial !

Selon le Code de la consommation, « un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager ». Cela dit, il est vital que vous ayez une vision très claire sur votre capacité d’emprunt avant de vous engager. N’oubliez pas non plus d’évaluer les possibilités de financement avant d’entamer les recherches pour trouver votre maison ou votre appartement neuf.

A voir aussi : Quelles conditions remplir pour demander un prêt immobilier ?

La constitution de son apport personnel

Bien qu’il soit possible d’emprunter le montant total nécessaire au financement de votre projet immobilier, il est préférable d’avoir un apport personnel. En effet, cela constitue un véritable atout que vous pourrez faire valoir auprès de votre partenaire bancaire. Toutefois, votre apport personnel doit atteindre au moins 10 % du montant nécessaire au financement de votre projet immobilier. Cette somme peut être constituée à partir d’une simple épargne ou d’un investissement relais.

Apport personnel : votre épargne

Un apport personnel constitué grâce à une épargne pèse très lourd dans la balance. Elle démontre à votre structure bancaire votre capacité de remboursement, mais surtout que vous êtes une personne sérieuse. Par conséquent, vous obtiendrez des conditions d’emprunt beaucoup plus avantageux. Il peut s’agir d’une économie personnelle ou encore une épargne salariale. Quoi qu’il en soit avec cette carte dans la manche, toutes les chances sont de votre côté.

A découvrir également : Financer l’achat de sa maison : quelles sont les solutions ?

Apport personnel : un investissement locatif

Souscrire à un prêt de courte durée pour acheter un logement locatif est une autre alternative pour obtenir un apport à moyen terme. Une fois que vous décidez d’acheter votre résidence principale, il vous suffira de revendre le logement locatif précédemment acquis. Avec cette opération, vous réalisez une plus-value non négligeable, ce qui pourra donc vous servir comme apport personnel pour votre projet. Cette stratégie en plus d’être efficace, est très rentable.

Comment choisir son prêt bancaire ?

Avant d’obtenir un financement pour votre projet immobilier, vous devez comparer les différentes offres des banques et organismes de crédit. Cela vous permettra d’opter pour celle dont les conditions vous conviennent le plus.

Entre un prêt immobilier classique et un prêt relais, lequel choisir ?

En souscrivant à un emprunt immobilier classique, vous empruntez l’argent nécessaire à l’achat du bien immobilier à un organisme financier, et ce sur une période variable. On vous accorde ce prêt selon vos ressources et la somme à emprunter. Mais aussi selon le montant des mensualités, de l’apport, des frais de dossier sans oublier les taux d’intérêt.

Par contre, en optant pour un prêt relais, vous acheter votre bien immobilier grâce à un crédit de transition entre la vente de votre précédent bien et l’achat du nouveau. La durée de ce prêt est de 1 an et n’est renouvelable qu’une seule fois.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!